82e Congrès de l’Afcas - "La recherche : zones de convergence et de créativité"

JPEG

Du 12 au 16 mai 2014, des milliers de femmes et d’hommes passionnés de recherche partageront leurs plus récents résultats sur le campus du centre-ville de l’Université Concordia, qui accueillera pour la première fois le congrès de l’Acfas. Cette 82e édition se tient pour la deuxième année consécutive sous le patronage de l’UNESCO et bénéficie de la présence de Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse de dépôt et placement du Québec, comme président d’honneur. Ayant pour thème La recherche : zones de convergence et de créativité, le comité organisateur souhaite démontrer à travers ce slogan la capacité des chercheurs à se mobiliser pour produire une recherche toujours plus innovante et créative.

173 colloques scientifiques composeront le cœur du programme scientifique du congrès. Tous les secteurs seront représentés : sciences de la santé, sciences naturelles, mathématiques et génie, lettres, arts et sciences humaines, sciences sociales et éducation. Deux volets d’activités gratuites et ouvertes à tous seront également offerts afin de créer un espace de dialogue entre chercheurs et citoyens. Le premier regroupera plus de 800 communications libres présentées par domaines de recherche. Le second proposera 16 activités grand public imaginées pour nourrir la curiosité des passionnés de sciences, telles que des balades à pied en compagnie de chercheurs sur le design urbain, des conférences, des ateliers de jeux, des tables rondes, des expositions, etc.

Cette année, près de 300 chercheurs français issus de plus de 200 institutions diverses participeront à ce grand rassemblement multidisciplinaire du savoir et de la recherche de la Francophonie, qu’est le congrès de l’Acfas. Parmi les 173 colloques, plus d’une dizaine sont organisés par des professeurs d’université française ou en collaboration avec eux. Pour n’en nommer que certains :

114 Colloque Ferdinand Bonn : gestion de l’eau et risques pour la santé, quelles actions mettre en place pour réduire les risques ?
Estelle BAURÈS, École des hautes études en santé publique

307 Mobilité des savoirs et partage des pratiques : de la pertinence des réseaux en histoire de la santé
Séverine PARAYRE, Université Catholique de Paris

309 L’intervention auprès de l’enfant ayant un trouble du spectre de l’autisme, sa famille, ses proches et ses milieux de vie
Céline CLÉMENT, Université de Strasbourg

406 Mieux comprendre et décrypter le pouvoir dans les organisations : apports croisés de la psychanalyse et de la gestion
Isabelle BARTH, EM-STRASBOURG Business School

409 Injonction de créativité et création sous contrainte : parallèles entre secteur culturel et monde du travail à l’épreuve du numérique
Yanita ANDONOVA, Université Paris-Nord (Paris 13)

432 La flexibilisation du travail peut-elle sauver le capitalisme ?
Pierre BARDELLI, Université de Lorraine

515 Comprendre le rapport au savoir de la maternelle à l’université
Eric MUTABAZI, Institut de formation des professeurs des écoles d’Avrillé

530 Les sciences et le spectacle vivant : des pratiques aux recherches
Daniel RAICHVARG, Université de Bourgogne

531 Inclure, intégrer, adapter face aux besoins particuliers en France, en Suisse et au Canada : quelles pratiques professionnelles, quelles formations et pour quels apprentissages ?
Isabelle NEDELEC TROHEL, Université de Picardie

638 Changements climatiques et aménagements urbains : quels discours, quelles expériences à l’échelle urbaine ?
Florence RUDOLF, Insa de Strasbourg

publié le 13/05/2014

haut de la page