[AAP ANR] Système Nerveux Central dans le cadre de l’ERA-NET NEURON

L’ANR s’associe à l’ERA-NET NEURON III pour lancer un appel à projets (AAP) transnational conjoint, destiné à financer des projets portant sur les Traumatismes du Système Nerveux Central. Cet appel concerne des projets s’intéressant aux mécanismes basiques de la maladie, des études cliniques pour la validation de principe chez les humains et jusqu’à la neuroréhabilitation.

L’appel à projets associe 21 agences issues des pays suivants : L’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Canada, l’Espagne, la France, l’Israël, l’Italie, la Lettonie, les Pays-Bas, la Norvège, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, la Slovaquie, la Suisse, la Turquie et le Royaume-Uni.

Les projets attendus

Le thème central de cet appel concerne les lésions du Cerveau et de la moelle épinière d’origine traumatique, se produisant à n’importe quel moment de la vie. Les projets soumis devront proposer des programmes de recherche innovants, mettant en avant la valeur ajoute acquise par la collaboration d’équipes scientifiques multinationales. Les projets devront porter sur au moins un des axes thématiques suivants :

  • Recherche fondamentale portant sur les conséquences de traumatismes subis par le système nerveux central du point de vue biologique et fonctionnel. Cela peut inclure le développement de ressources nouvelles, ainsi que les technologies pour la prédiction, la prévention ou la thérapie de la maladie.
  • Recherche clinique visant à développer de nouvelles stratégies applicables au diagnostic, au traitement ou à la neuroréhabilitation (i.e. interphase cerveau-machine, EEG et la neuroimagerie) en cas de maladies provoquées par des traumatismes du système nerveux. Les études cliniques seront éligibles pour les phases précoces allant jusqu’à la limite de validation de principe1.

Les études portant sur l’hémorragie, l’hypoxie ainsi que sur les conséquences psychologiques des traumatismes, y compris recherche sur le stress, ne seront pas éligibles pour cet appel. De même les projets portant sur les maladies neurodégénératives sont exclus.

Seuls les projets transnationaux seront financés. Chaque consortium devra être composé de minimum 3 et maximum 5 équipes de recherche2, provenant au minimum de 3 pays différents participant à cet AAP. Un maximum de 2 partenaires par pays est accepté. L’ANR financera exclusivement les partenaires français des projets sélectionnés.

Le financement sera attribué pour une durée de trois ans maximum. Le financement commencera début 2017.

Plus d’informations et candidatures sur lesite de l’ANR.

publié le 19/02/2016

haut de la page