ANR : appel international sur la neurodégénération : centres d’excellence et approches innovantes

L’Agence Nationale de la Recherche s’associe au « Network of Centres of Excellence in Neurodegeneration » (CoEN) pour lancer un nouvel appel à projets transnationaux dans le domaine des maladies neurodégénératives. Il est ouvert uniquement aux chercheurs appartenant à des centres d’excellence et associe cinq pays européens et le Canada. Date limite de soumission des dossiers : 5 octobre 2015.

Les troubles neurodégénératifs sont des maladies incurables et débilitantes aboutissant à une dégénérescence progressive ou à la mort de cellules nerveuses et menant à une atteinte des capacités de mouvement (ataxie) ou de fonctionnement mental (démences). Elles atteignent des millions de personnes dans le monde, avec une incidence accrue chez les personnes âgées. Leur nombre risque d’augmenter au cours des prochaines décennies en raison du vieillissement de la population mondiale.

Pour faire face à ces maladies, parmi lesquelles les maladies d’Alzheimer et de Parkinson, l’initiative « Network of Centres of Excellence in Neurodegeneration » (CoEN) a été lancée en 2010 par plusieurs agences de financement européennes et canadiennes. L’ANR vient de rejoindre l’initiative en tant que membre permanent. Son but est de promouvoir des activités de recherche collaboratives et transnationales dans le domaine des maladies neurodégénératives basées sur l’excellence scientifique. CoEN s’articule notamment avec l’initiative de programmation conjointe JPND.

Promouvoir des activités de recherche collaboratives et innovantes sur les maladies dégénératives

L’ANR s’associe pour la première fois au CoEN et lance un appel à projets conjoint visant à une meilleure compréhension des mécanismes de neurodégénération. L’appel promeut des nouvelles approches non conventionnelles, en soutenant des projets à haut risque scientifique, c’est-à-dire des projets d’envergure de recherche exploratoire mais à fort potentiel d’impact scientifique.

Il s’agit également de créer des liens entre les groupes de recherche au sein des Centres d’Excellence (CoE) dans le domaine des maladies neurodégénératives. Cet appel à projets s’adresse donc uniquement aux chercheurs appartenant aux CoE (ou institutions identifiées) porteurs d’un projet transnational innovant. La dimension mondiale de ces enjeux rend en effet le partage des recherches entre les pays impactés indispensable.

Les chercheurs sont invités à présenter des projets interdisciplinaires traitant au moins l’une des maladies neurodégénératives suivantes : maladie d’Alzheimer ; démence lobaire fronto-temporale ; maladie de Huntington ; maladie de Parkinson et maladies apparentées ; sclérose en plaques ; maladies du motoneurone ; maladies à prion ; ataxie cérébro-spinale ; atrophie spinale musculaire ; démence vasculaire.

Chaque proposition devra au minimum inclure deux centres d’excellence (ou institutions éligibles) de différents pays. Plus d’un centre d’excellence pourra être impliqué au sein d’un même pays. L’Allemagne, le Canada, l’Espagne, la France, l’Irlande et le Royaume Uni sont les six pays participant à cet appel.

Le financement sera attribué pour une durée de deux ans maximum. La soumission et l’évaluation des projets se dérouleront en une étape, avec une date de clôture de dépôt des dossiers fixée au 5 octobre. L’ANR financera uniquement les chercheurs français sélectionnés. Le budget prévisionnel de l’appel s’élève à 5 M€

En savoir plus

publié le 16/09/2015

haut de la page