Aide aux victimes d’agressions ou d’attentats

Dispositions mises en place en France en matière d’aide aux victimes d’agressions ou d’attentats, pouvant s’appliquer également aux ressortissants français à l’Etranger :

  • Dans tous les cas d’agression à l’Etranger, la victime, son avocat ou ses ayants droit (en cas de décès de la victime), peuvent formuler une demande d’indemnisation auprès de la Commission d’Indemnisation des Victimes d’Infraction (C.I.V.I.) :
    • pour les résidents à l’Etranger, au
      Tribunal de Grande Instance de Paris
      4 Boulevard du Palais - 75001 Paris
    • et, pour les résidents en France, au tribunal de leur lieu de domicile
  • En cas d’attentat, la victime, ou ses ayants droit, peuvent transmettre une demande d’indemnisation au Fonds de Garantie des victimes d’actes de Terrorisme et autres Infractions :


    F.G.T.I.
    64, rue Defrance - 94682 Vincennes Cedex -
    téléphone : 01.43.98.77.00

  • Quelle que soit la nature de l’agression, la victime ou ses ayants droit peuvent s’adresser à l’Institut National d’Aide aux Victimes et de Médiation :


    INAVEM
    1, rue du Pre Saint-Gervais - 93691 Pantin Cedex
    Téléphone : 01.41.83.42.00

Un numéro Azur, 08VICTIMES, a également été lancé par l’INAVEM, l’objectif étant de renforcer l’information des victimes sur leurs droits, leur apporter un soutien psychologique et juridique et les aider à préparer leur dossier.
08VICTIMES (ou 08 842 846 37) est joignable tous les jours, y compris dimanches et jours fériés, de 9 heures à 21 heures, pour le prix d’’une communication locale en France.
Depuis l’’étranger, la plate-forme peut être jointe, pour une tarification normale, au :
+33 (0)1 41 83 42 08

Les victimes peuvent également nous contacter par mail :
08victimes@inavem.org

publié le 27/01/2009

haut de la page