Bar des sciences : Le terroir a-t-il un goût ?

Le terroir a-t-il un goût ?
Montréal, Mercredi 12 mai 2010

Partenariat avec le Cœur des sciences de l’UQAM

Un vin ou un fromage ont-ils un goût différent selon leur région de provenance ? Les différences de sol, de climat, de végétation, de microfaune sont-elles perceptibles ? Peut-on les caractériser et de quelles façons ? Le Québec doit-il intégrer la notion de terroir à la mise en marché des produits et développer un système d’appellation contrôlée comme c’est le cas en France ?

Invités :

  • Yves Bois, directeur du Centre Acer, le Centre de recherche, de développement et de transfert technologique acéricole (sirop d’érable)
  • Jean-Baptiste Coulon, directeur de l’Unité de recherche sur les herbivores et directeur adjoint du Département physiologie animale et systèmes d’élevage (PHASE), de l’INRA, en France
  • Jean-Pierre Lemasson, professeur au Département d’études urbaines et touristiques de l’UQAM
  • François Pouliot, propriétaire de l’exploitation La Face Cachée de la Pomme

publié le 01/06/2014

haut de la page