Bars des sciences de 2005

Trois bars des sciences en 2005.

L’adolescence : une période vraiment à risque ? écouter
Montréal – 11 octobre 2005

Pourquoi l’adolescence est-elle un âge de turbulences ? À la lumière des récents travaux en neuropsychologie, peut-on y voir des causes biologiques ? Comment les parents et les enseignants devraient-ils mieux s’y préparer ? L’école, où les adolescents passent la moitié de leur vie, leur est-elle vraiment adaptée ?

Avec :

  • Michel Fize, sociologue au Centre d’ethnologie française (CNRS, France),
  • Jean Wilkins, pédiatre et fondateur de la Clinique de médecine de l’adolescence (Hôpital Ste-Justine)
  • Paul L. Gendreau, professeur au département de psychoéducation de l’Université de Montréal,
  • Jean-Pierre Proulx, président du Conseil supérieur de l’éducation du Québec.

Les chercheurs doivent-ils prendre position ? écouter
Montréal – 12 avril 2005

Les scientifiques ont-ils le devoir de s’engager socialement ? Est-ce leur rôle de prendre position dans les débats d’actualité ? Ont-ils une part de responsabilité dans la mise au point de l’arme atomique, l’élaboration de médicaments qui se sont avérés dangereux ou les erreurs entourant la gestion des ressources naturelles ? Sont-ils trop timides quand vient le temps de se prononcer sur la place publique ?
Avec :

  • Étienne Klein , philosophe, physicien attaché au Commissariat de l’énergie atomique de France ;
  • Louis Bélanger, professeur au département des sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval, de Québec ;
  • Jean-Pierre Rogel, journaliste à l’émission Découverte de Radio-Canada ;
  • Stéphane Durand, physicien à l’Université de Montréal.

Faut-il avoir peur de la médecine ? écouter
Montréal & Québec - 15/16 février 2005

Erreurs médicales, maladies nosocomiales, traitements expérimentaux… La médecine n’est pas sans risques. Les interventions chirurgicales et les traitements peuvent mener à des complications. Avons-nous des attentes démesurées à l’égard des praticiens ? Les menaces de poursuites nuisent-elles au travail des professionnels ? La médecine a-t-elle le droit à l’erreur ? Devrait-on fuir les hôpitaux ou refuser certains traitements ?

Avec à Montréal :

  • Thibault Rackelboom, Médecin anesthésiste réanimateur au Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin de Paris (France)
  • Dr Marguerite Dupré, Responsable du programme de suivi des médecins en difficulté et spécialiste en médecine d’urgence (Collège des médecins)
  • Denis Goulet, historien des sciences

et à Québec :

  • Thibault Rackelboom, Médecin anesthésiste réanimateur au Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochon de Paris (France)
  • Luc Begin, Philosophe, directeur de l’Institut d’éthique appliquée de l’Université Laval
  • Hubert Marcoux, Département de médecine familiale de l’Université Laval
  • Anne-Marie Savard, Juriste, Comité d’étique à l’Hôpital Laval et au centre hospitalier Robert Giffard.

publié le 01/06/2014

haut de la page