Conditions d’admission

Les informations ci-après sont données à titre indicatif. Elles ont but d’informer les étudiants français qui envisagent une poursuite d’études au Québec.
Ces informations sont collectées pour permettre aux étudiants français :
-  De mieux comprendre le système éducatif et d’enseignement supérieur du Québec
-  D’obtenir des informations factuelles (reconnaissance de diplômes, assurance santé, visas…)

Les liens complémentaires vers lesquels ces pages peuvent renvoyer, sont transmis dans un but informatif. Le Consulat général de France ne saurait être tenu responsable de toute promotion ou information erronée qui pourraient s’y trouver.

Veuillez noter que les conditions d’admission et les inscriptions dépendent de chaque université. Pour vous inscrire, renseignez-vous auprès du service d’admission de l’université de votre choix.

Pour toutes les informations relatives aux études au Canada et au Québec veuillez consulter le site de l’Ambassade du Canada en France.

ÉQUIVALENCE DES DIPLÔMES

Juridiquement il n’existe pas d’équivalence entre les diplômes québécois et les diplômes français.

Reconnaissance Baccalauréat / DEC
L’accord cadre franco-québécois sur la reconnaissance des diplômes et la validation des études signé le 20 février 1996 précise, dans son article 2, que pour les établissements signataires :
« Le baccalauréat français et le diplôme d’études collégiales québécois (DEC) sont reconnus réciproquement comme donnant accès au 1er cycle d’études supérieures au Québec et en France, dans le respect des conditions d’admission propres à chaque pays »

Reconnaissance des autres diplômes
Les demandes de reconnaissance des diplômes obtenus sont traitées, au cas par cas, par chaque établissement québécois d’enseignement supérieur. Les équivalences peuvent tenir compte de votre formation, du nombre d’années d’études ainsi que de votre établissement d’origine. Le MICC Ministère de l’immigration et des communautés culturelles peut être sollicité pour fournir un avis sur l’équivalence.

Reconnaissance des diplômes de professions réglementée
/ !\ Les diplômes des professions réglementées ne sont pas tous reconnus au Québec.
Une entente existe entre la France et le Québec en matière de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles. Cette entente vise à faciliter la reconnaissance des qualifications professionnelles pour les métiers réglementés.
Si vous avez obtenu votre diplôme et votre aptitude légale à exercer en France et que vous souhaitez exercer au Québec, consultez l’article du Ministère des Relations internationales et de la Francophonie sur les ARM

Plus d’informations sur les ARM : http://www.consulfrance-quebec.org/L-Entente-franco-Quebecoise-sur-la-reconnaissance-des-qualifications

VISA

Les conditions d’entrée au Canada des étudiants répondent à des procédures particulières qu’il convient de connaître et de respecter impérativement, sous peine de se voir refuser l’accès au territoire.

Les étudiants français désireux d’effectuer des études au Québec doivent impérativement solliciter un visa d’étude auprès de l’Ambassade du Canada à Paris valable pour l’université choisie (un changement d’université nécessite un renouvellement du visa).

Compte tenu des délais d’obtention de visa parfois longs, les étudiants sont invités à entreprendre ces démarches bien en amont de leur départ.

publié le 10/08/2016

haut de la page