Edito de Nicolas Chibaeff, consul général de France à Québéc

Voici quelques semaines nous avons visité, avec une délégation du Consulat général de France à Québec, et avec la compagnie inspirante du maire de Shawinigan, M. Michel Angers, le DigiHub dont s’est dotée sa ville. Cette initiative illustre le remarquable essor de l‘économie numérique au Québec, qui ouvre de riches perspectives d’échanges et de collaborations avec la France. C’est dans cet esprit que Montréal a été choisie parmi les 11 villes dans le monde – aux côtés notamment de Londres et de San Francisco – qui font désormais partie du réseau des « French Tech Hubs », comme l’a annoncé le 29 janvier dernier Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique. Cette plate-forme d’entreprises françaises – qui porte à Montréal le nom de « BleuBlancTech » - est destinée à favoriser les projets et les réseaux de coopération dans le secteur du numérique, avec l’ensemble du Québec voire au-delà au Canada.

Fier partenaire depuis 5 ans, du Web à Québec, le consulat se réjouit de voir la France participer à son expansion en une Semaine numérique, qui se déroulera cette année du 4 au 9 avril. Le choix d’Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du numérique auprès d’Emmanuel Macron, pour être la marraine de cet important événement est un beau symbole de notre volonté d’agir ensemble. La France numérique sera représentée à Québec par environ 260 participants, entrepreneurs et professionnels issus de la France métropolitaine et des DOM-TOM. Plusieurs de ces délégations compteront dans leurs rangs des élus locaux, au cœur eux aussi de la révolution numérique portée par de nombreuses villes et régions de France. Enfin, relevons qu’à cette occasion, Nicolas Chapuis, ambassadeur de France au Canada, présentera le 6 avril en ouverture de la semaine numérique à Québec, le projet qu’il a mené à bien en 2014, à la tête de la Direction des services informatiques du Ministère des Affaires étrangères, en appliquant la révolution numérique à la correspondance diplomatique française.

Cette édition de la Lettre vous présente également bien d’autres actualités des relations franco-québécoises avec notamment : le portait de deux acteurs majeurs de notre coopération scientifique, honorés par la France ; un jumelage inédit en matière d’art dramatique ; et aussi un point que nous espérons utile sur l’état et la pratique actuelle des arrangements de reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelles (ARM).

Je vous souhaite une très bonne lecture !

publié le 03/03/2016

haut de la page