Edito septembre 2013

JPEG Parmi les 480 établissements scolaires du réseau AEFE à l’étranger (dans 130 pays) trois sont implantés au Québec : le collège international Marie de France à Montréal, le collège Stanislas à Montréal et à Québec. Ils accueillent 4.770 élèves au total (1.820, 2.500 et 450) et proposent un enseignement conforme à l’exigence des programmes de l’Éducation nationale française avec des compléments pédagogiques propres au cursus québécois afin d’assurer aux jeunes scolarisés le maximum d’opportunités pour les études supérieures ici et ailleurs, notamment pour les universités aux programmes contingentés et celles qui exigent un examen d’entrée.

Ces établissements homologués sont porteurs de valeurs universelles – tolérance, humanisme, égalité des chances, curiosité intellectuelle, promotion de l’esprit critique – et permettent de suivre une scolarité sans rupture, de la maternelle au baccalauréat. Pour le cas particulier de Québec, le collège Stanislas a établi un partenariat avec le Campus Notre-Dame-de-Foy (CEGEP) afin de créer un programme international Bac de France qui donne accès à des DEC en Sciences et un BAC Sciences.

« Le monde vous attend », « Ensemble, prêts pour le monde »

La diversité, l’éclectisme, l’ouverture sur le monde sont aussi au cœur du projet pédagogique et de la vie étudiante. De fait, quelques 70 nationalités sont représentées dans les établissements montréalais et une trentaine à Québec.

Le temps pédagogique accorde une large place au contenu international. Que ce soit à travers l’apprentissage des langues étrangères (cinq dans chaque établissement), l’enseignement de la culture générale ou l’organisation de séjours à l’étranger, les élèves se placent dans cette dimension tout au long de leur scolarité. Ainsi, ils auront l’opportunité et la capacité de participer à de multiples compétitions scolaires, comme les Olympiades de mathématiques, les joutes oratoires pour les Ambassadeurs en herbe, les épreuves sportives des jeux internationaux de la jeunesse et des représentations à l’étranger avec la troupe de théâtre.

C’est aussi au quotidien que la vie scolaire (de A comme arts plastiques à Y comme yoga) s’imprègne des apports culturels multiples, au service de l’imagination et de l’enrichissement personnel de l’enfant.

Une vision de long terme

En 2012, Stanislas Québec est devenu propriétaire de ses locaux, ce qui lui ouvre des perspectives de développement importantes et devrait lui permettre d’accueillir jusqu’à 700 élèves dans les prochaines années. Les établissements de Montréal visent, pour leur part, la stabilisation des effectifs sur la même période.

Cet investissement dans l’avenir et dans l’accomplissement de la mission pédagogique passe par de nombreuses opérations d’amélioration du cadre de vie, comme l’inauguration récente d’un grand centre de documentation à Stanislas Montréal ou la rénovation et l’extension actuelles des laboratoires de sciences à Marie de France.

2013 et 2014, années de célébration pour les établissements

Le collège Stanislas de Montréal célèbre cette année le 75ème anniversaire de sa création, autour du slogan « 75 ans d’équilibre » et avec tout un programme de festivités à découvrir. Stanislas Québec prendra le relais en 2014 afin de marquer 25 ans d’enseignement dans la capitale provinciale.

Au collège international Marie de France, après avoir célébré l’année du sport en 2012 et l’année des sciences en 2013, on se préparera à fêter les 75 ans de l’établissement en 2014.

Ces établissements scolaires concourent à l’excellence de l’éducation française à l’étranger. Nous sommes heureux d’en compter trois au Québec et souhaitons une bonne rentrée à toutes et à tous.

Nicolas Chibaeff, Consul général de France à Québec / Bruno Clerc, Consul général de France à Montréal

publié le 29/08/2013

haut de la page