François Hollande inaugure les nouveaux laboratoires de physique et chimie du Collège de France

Le Président de la République a inauguré mardi 17 mars un nouveau pôle de recherche d’excellence au cœur du quartier Latin de Paris. Ce pôle regroupe les nouveaux instituts de chimie et de physique du Collège de France.

Ce sont ainsi 250 personnes chercheurs, doctorant, ingénieurs qui réinvestissent ces laboratoires de 6000 m² comprenant des équipements de pointe. Le Pr Serge Haroche, Administrateur du Collège de France, se félicite de "l’achèvement de ce grand projet" et de ce que "le Collège de France dispose maintenant sur le site qu’il occupe depuis quatre siècles, de locaux remarquables dans un environnement culturel et historique" particulièrement stimulant et attractif sur le plan international.

Au sein de ces instituts vont travailler et réfléchir ensemble des physiciens et des chimistes venus du monde entier et qui ont a priori des cultures et des méthodes de travail très différentes. La visibilité de ce centre se jouera donc sur sa capacité à générer des thèmes de recherche nouveaux aux frontières entre les différentes disciplines. La complémentarité et la proximité géographique des équipes ouvrent en effet des perspectives stimulantes de développement de projets novateurs à l’interface chimie-physique, théorie-expérience, recherche fondamentale et ingénierie.

Cet ambitieux projet perpétue la tradition de la physique et de la chimie au Collège de France qui a accueilli les prix Nobel d’hier (Frédéric Joliot, Jean-Marie Lehn, Pierre-Gilles de Gennes, Claude Cohen-Tannoudji) et d’aujourd’hui (Serge Haroche) et marque une étape importante pour une recherche libre qui favorisera l’émergence des Prix Nobel de demain.

La vitalité de ce nouveau pôle de recherche tient également à la présence d’une nouvelle génération de chercheurs avec notamment la création, au sein de l’Institut de Physique, d’une pépinière de jeunes équipes. L’objectif est de donner à de jeunes physiciens porteurs d’un projet fort la possibilité de se lancer en toute indépendance dans un environnement scientifique et intellectuel d’excellence.

Pour Serge Haroche, "ces nouveaux laboratoires vont permettre au Collège de France de poursuivre avec encore plus de succès sa mission qui est de faire de la recherche au plus haut niveau - une recherche fondamentale, libre, sans injonction d’applications à priori et à court terme - et d’en communiquer les résultats au plus grand nombre. Des centres comme celui-ci doivent également participer au maintien de l’excellence de la recherche française. Dans cette aventure, le Collège de France n’est pas seul : il s’insère dans une communauté scientifique, développe des liens étroits avec les plus grands centres de recherche Franciliens et accueille des chercheurs d’autres établissements".

Plus d’informations et discours de François Hollande sur le site du Collège de France

publié le 05/05/2015

haut de la page