L’éditrice Anne Sigier reçoit les insignes de chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur

JPEG

Photo Samuel Tessier

Jean-Claude Olivier, frère d’Anne Sigier, le général Frédéric Dequen, Nicolas Chibaeff, Consul général de France, Anne Sigier et son mari Jacques Sigier

Fondatrice de la maison d’édition qui porte son nom, créée en 1975 avec son mari, Monsieur Jacques Sigier, et axée sur la diffusion d’œuvres à caractère philosophique et religieux, Madame Anne Sigier a reçu, le 10 septembre, les insignes de chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur.

Nommée au grade de chevalier de l’ordre national du Mérite en 1992, puis chevalier des Arts et des Lettres en 1998, Anne Sigier, qui est arrivée au Québec le 8 décembre 1972 en compagnie de son mari et de leurs quatre enfants, a connu un parcours exemplaire d’immigration réussie. Cette nouvelle distinction vise à souligner le soin qu’elle a apporté aux relations franco-québécoises. Au cours de sa longue carrière, elle a en effet su établir des liens étroits avec les distributeurs français et elle également su faire connaître des œuvres d’auteurs français au Québec. Elle a ainsi publié une centaine d’auteurs français qui, grâce à elle, ont trouvé une large diffusion au Canada. Elle a également assuré en France la diffusion d’un nombre équivalent d’auteurs québécois.

« Cette nomination au grade de chevalier dans l’Ordre national de la Légion d’honneur récompense son apport à la diffusion de la culture française en Amérique du Nord, son grand rayonnement moral et son combat pour l’humanisme dans le monde d’aujourd’hui », a souligné Monsieur Nicolas Chibaeff, Consul général de France à Québec.

publié le 17/09/2015

haut de la page