Lancement du nouveau programme Samuel-De Champlain

Le Conseil franco-québécois de coopération universitaire (CFQCU) lance son nouveau programme Samuel-De Champlain.

Présentation du nouveau programme

La Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) est le principal mécanisme institutionnel de coordination des échanges entre les gouvernements québécois et français. La CPCFQ est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre une programmation biennale d’activités franco-québécoise de coopération, en fonction des thèmes cibles (éducation, économie, culture…) définis comme prioritaires par les gouvernements français et québécois. La recherche, la science et la technologie constituent l’un des volets privilégiés de la coopération franco-québécoise soutenue par la CPCFQ. Le Conseil franco-québécois de coopération universitaire (CFQCU) a ainsi été créé en 2008.

Le Conseil franco-québécois de coopération universitaire (CFQCU) veut répondre aux besoins des universités, dans le contexte d’une internationalisation croissante des réseaux de l’économie du savoir. À ce titre, le CFQCU a pour mission la mise en place de programmes de soutien à l’établissement de partenariats stratégiques entre la France et le Québec.

Dans un objectif de simplification des programmes de soutien, le nouveau programme Samuel-De Champlain regroupe désormais l’ensemble des appels à projets de coopération scientifique et universitaire financé par la Commission permanente de coopération franco-québécoise. Ce programme est administré par le CFQCU et comprend deux parties : un volet « formation » et un volet « recherche », ce dernier demeurant ouvert à toute thématique, tout en spécifiant, pour une partie de l’appel à projets, des thématiques prioritaires en lien avec les priorités du gouvernement québécois et français.

Objectifs

Le programme a pour objectifs de contribuer à l’excellence de la coopération universitaire et scientifique franco-québécoise, à son développement et à sa diffusion.

Plus spécifiquement, le programme vise à :

  • Faire émerger des partenariats interuniversitaires stratégiques entre la France et le Québec autour de pôles d’excellence en formation ou en recherche ;
  • Soutenir les collaborations émergentes d’équipes à haut potentiel, tant en France qu’au Québec ;
  • Soutenir des projets novateurs qui ont un effet structurant et qui présentent des perspectives intéressantes à long terme ;
  • Encourager le rapprochement avec des acteurs extérieurs au milieu universitaire (secteur public, parapublic, privé ou associatif) ;
  • Favoriser l’insertion des universités françaises et québécoises dans les réseaux internationaux de recherche et de formation.

Les deux volets du programme

Volet Recherche

Ce volet soutient les chercheurs émergents en vue de collaborations structurantes à long terme. Il soutient également la mobilité étudiante aux cycles supérieurs (master/maîtrise et doctorat) et au niveau postdoctoral pour effectuer un stage de recherche.

Le volet Recherche est composé de deux parties :

1. La première partie finance prioritairement des projets de recherche contribuant au rayonnement et à la complémentarité d’expertise dans des thèmes définis comme prioritaires conformément à la déclaration conjointe signée le 6 mars 2015 par les deux gouvernements, à savoir :

  • Stratégie maritime
  • Développement nordique
  • Innovation, créativité et entreprenariat
  • Numérique et son appropriation dans les diverses sphères de la société
  • Environnement, développement durable et lutte aux changements climatiques
  • Changements démographiques et vieillissement de la population

2. La deuxième partie est ouverte à tous les autres thèmes scientifiques.

Volet Formation

Ce volet vise à améliorer la formation universitaire à tous les cycles d’études, y compris la formation continue en :

  • Encourageant les innovations pédagogiques et la mise en place de programmes communs de formation ;
  • Poursuivant le développement de la formation à distance ;
  • Soutenant le développement de la pédagogie universitaire.

Pour l’ensemble des candidatures, une attention particulière sera portée aux collaborations émergentes.

CANDIDATURE :

L’appel à projet 2016 est ouvert. Date limite de candidature : 11 janvier 2017, 16h (heure Québec).

Pour en savoir plus sur les conditions d’éligibilités et déposer une candidature, veuillez remplir votre demande sur le site du FRQNT.

publié le 18/11/2016

haut de la page