Le « French Tech Hub » de la Silicon Valley

A l’occasion de sa récente visite d’Etat aux Etats-Unis, François Hollande a inauguré la nouvelle pépinière française de jeunes entreprises innovantes à l’étranger. Cette initiative témoigne de la conviction du Président de la République du caractère stratégique des start-up dans la transformation de l’économie française et dans la bataille pour la compétitivité, la croissance et l’emploi. Focus sur cet aspect de la politique d’innovation.

La rencontre entre les jeunes entrepreneurs français et le Président ont donné lieu à des échanges assez directs sur la formation, la filière scientifique dans l’enseignement, l’accompagnement des start-up, le soutien à l’innovation. En voici un aperçu :

Depuis 20 mois, le gouvernement a engagé un plan sans précédent pour soutenir les entreprises innovantes dans le but de faire de la France une « start-up république » :

  1. Assises de l’entrepreneuriat clôturées par le Président de la République le 29 avril 2013
  2. Nouvelle donne pour l’innovation annoncée par le Premier ministre le 4 novembre 2013
  3. Concours mondial d’innovation lancé le 2 décembre 2013 en présence du Président de la République
  4. Initiative French Tech lancée le 28 novembre 2013

2013 a d’ailleurs été un cru exceptionnel pour la « French Tech », l’écosystème de l’innovation en France : 20% des start-up présentes à Las Vegas, à l’occasion du CES 2014 étaient françaises et 4 des 10 entreprises nominées étaient françaises, ce qui illustre la vitalité de la French Tech dans un domaine comme les objets connectés.

Le classement DeloitteFast500 pour la scène technologique européenne a placé la France en première position avec 86 start-up de la French Tech (17 % du total en Europe).

publié le 20/02/2014

haut de la page