Le Portrait du mois… Fabien Marianne

JPEG

Depuis décembre 2013, Fabien Marianne, chargé de coopération Guadeloupe-Québec, a rejoint le Consulat général de France à Québec. Sa mission est de renforcer les liens entre le Québec et cette région française caribéenne dans les domaines économique, culturel et éducatif.

« La Région Guadeloupe est convaincue que son développement futur passe par le développement de la coopération avec ses voisins. Que ce soit dans la Caraïbe à travers des adhésions dans des organisations régionales telles que l’Association des Etats de la Caraïbe ou les Amériques dans son ensemble. Dans cette perspective, elle est représentée dans des postes diplomatiques ou consulaires en République Dominicaine, à Sainte-Lucie, en Floride, au Panama et au Québec »

A peine arrivé, il a pu constater le dynamisme de la coopération franco-québécoise et les nombreuses opportunités qui peuvent s’offrir à la Guadeloupe. « Le choix du Québec s’explique par l’existence de nombreuses conventions avec des CEGEP, des universités, Education internationale, etc… afin de favoriser la mobilité des jeunes Guadeloupéens vers le Québec. Mais la Guadeloupe a d’autres nombreux atouts. C’est un archipel qui fait partie des 25 zones les plus riches en biodiversité au plan international, et dont la culture est imprégnée de ses héritages africain, amérindien et européen. Méconnue encore auprès des Québécois, cette destination ne pourra que les enchanter. A nous de susciter ce désir ! ».

Dans son action, la coopération économique occupe une place importante. « Il faut rendre accessible le marché québécois à nos entreprises en leur fournissant les outils nécessaires, notamment à travers des missions économiques au Québec et en Guadeloupe ». Dès lors, de nombreux défis l’attendent.

Une question sur l’immigration…

-  Quel conseil donneriez-vous à un Français qui déciderait de venir s’installer au Québec ?

« Mon conseil est de diversifier son cercle d’amis. Il est facile de rester qu’entre étranger mais le risque est de manquer une partie de l’expérience québécoise. »

Cliquez ici pour lire les autres Portraits du mois

publié le 24/04/2014

haut de la page