Le Président du CNRS à l’assemblée des chaires de recherche du Canada CERC

« À la pointe de la recherche et de l’innovation » :
Assemblée annuelle des chaires d’excellence en recherche du Canada
15 au 16 avril 2014 - Université Laval - Québec, QC

la 4e assemblée annuelle des chaires d’excellence en recherche du Canada est co-organisée par l’équipe de Marcel Babin (Unité Mixte Internationale Takuvik).

Séance d’ouverture (15 avril, 8h30-9h45, Grand Salon, Pavillon Maurice Pollack) :
  • Mot de bienvenue, Denis Brière , recteur de l’Université Laval
  • Constat et perspectives pour le futur, Janet Walden , chef des opérations, CRSNG et Michèle Boutin , directrice exécutive, Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada
  • Collaboration CNRS-Canada, Alain Fuchs , président du CNRS
  • Joint International Research Unit (JIRU) au Brésil, Roberval Daiton Vieira, chef de cabinet du recteur, UNESP
  • Vision de la recherche au Québec, Rémi Quirion , scientifique en chef du Québec
  • Sophie D’Amours , vice-rectrice à la recherche et à la création de l’Université Laval

Les présentations des séances suivantes sont divisées en 4 thèmes :
  • photonique et physique quantique, le 15 au Pollack
  • océanographie, le 15 au Pollack
  • santé, le 16 au Pavillon Desjardins, Amphithéâtre Hydro-Québec ;
  • ressources naturelles et énergie, le 15 au Desjardins.

La Chaire de Recherche Takuvik

PNGUnité Mixte Internationale UMI Takuvik établie entre CNRS & Université Laval http://www.takuvik.ulaval.ca

L’UMI Takuvik fut créée en Janvier 2011. Elle est issue d’un partenariat entre l’Université Laval (UL - Canada) et le Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS - France). Son programme de recherche vise à mieux comprendre l’impact des perturbations environnementales actuelles d’origine climatique et anthropique, sur les écosystèmes et les géosystèmes arctiques, marins et terrestres. La Chaire d’Excellence en Recherche du Canada sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada est l’un des piliers de ce programme. L’UMI Takuvik est située sur le campus de l’UL, à Québec, Canada, où des employés du CNRS y travaillent à temps plein.

Dans cette même perspective de collaboration internationale, le CNRS a déjà créé une trentaine d’UMI similaires à celle de Takuvik à travers le monde, dont deux autres au Québec (avec Sherbrooke et U. de Montréal), ainsi qu’une à Vancouver.

Voir aussi : Chantier Arctique Français http://www.chantier-arctique.fr

Les Chaires d’Excellence en Recherche du Canada

PNGLancé en 2008, le Programme des chaires d’excellence en recherche du Canada finance, pour sept ans et jusqu’à 10 millions de dollars,
des chercheurs de calibre international et leurs équipes afin qu’ils réalisent d’ambitieux programmes de recherche au sein des universités
canadiennes : www.cerc.gc.ca

En mai 2010, les noms des premiers titulaires de chaire d’excellence en recherche du Canada ont été dévoilés, dans les quatre domaines de recherche prioritaires énoncés dans la Stratégie des sciences et de la technologie du gouvernement fédéral, à savoir :

  • les sciences et les technologies de l’environnement
  • les ressources naturelles et l’énergie
  • les sciences et technologies de la santé et les sciences de la vie
  • les technologies de l’information et des communications

publié le 15/07/2014

haut de la page