Goût de France : Rencontre avec Jonathan Garnier, chef de La Guilde culinaire

Le jeudi 19 mars 2015, plus de 1300 chefs de 150 pays répartis sur les 5 continents célèbreront la gastronomie française en invitant le public à partager un « dîner français ». Dans chaque restaurant participant, l’événement rendra hommage à une cuisine vivante, ouverte et innovante, tout en restant fidèle à ses valeurs : partage, plaisir, respect du bien-manger et de la planète. Seize restaurants du Québec ont été sélectionnés pour participer à l’opération Goût de France. Rencontre avec Jonathan Garnier, chef de La Guilde culinaire.

JPEG
- Son parcours

C’est en France que Jonathan Garnier fait son apprentissage en cuisine dans différents établissements de renom de la Côte d’Azur. Très rapidement considéré comme un cuisinier de talent, il devient chef privé pour une famille royale du Moyen‐Orient. Il sera amené à côtoyer le monde politique et artistique en réalisant plusieurs soirées d’exceptions. Ses racines familiales et son ouverture sur le monde l’amènent à nous offrir une cuisine aux accents méditerranéens teintés de multiculturalisme, qu’il aime à revisiter.

À son retour au Québec, Jonathan Garnier et son frère choisissent d’ouvrir la prestigieuse école de cuisine La Guilde Culinaire en plein cœur de Montréal. En seulement quelques années, leur école devient la référence dans le domaine. En compagnie des meilleurs chefs du Québec, Jonathan Garnier propose des cours de cuisine pour les particuliers et des activités corporatives avec une approche authentique et généreuse où l’amour de la bonne cuisine donne à ses cours une ambiance toute particulière.

- Quel est la spécialité incontournable de votre restaurant ?

Plusieurs choses mais une des plus demandées est mon fameux torchon de foie gras au épices. Mais je ne m’arrête pas à une recette, je pense que ce qui fait toute la valeur de notre établissement est de présenter une cuisine goûteuse et compréhensible. Rien de marketing ou de poudre aux yeux.

- Qu’est ce qui pour vous défini la gastronomie française ?

La France dispose d’une telle histoire culinaire qu’on peut travailler sur des bases solides permettant de créer presque tout et n’importe quoi sans trop de risques. La gastronomie française nous permet d’avoir cette liberté et nous ouvre des horizons infinis afin d’être créatif.

- Comment caractériseriez-vous les principales différences, s’il y en a, entre les gastronomies québécoise et française ?

La gastronomie française et québécoise s’amalgament progressivement, elles ont évoluées en parallèle mais avec les même bases et les même gènes. Notre culture culinaire québécoise vient directement de la cuisine de la vieille France et répond au même souci d’équilibre des saveurs et s’exécute avec les même techniques culinaires ancestrales. En thermes de cuisine, le Québec est la petite cousine pas très éloignée de la France.

publié le 25/02/2015

haut de la page