Les acteurs de la coopération en faveur de la jeunesse

OFQJ

Priorité des gouvernements français et québécois, la mobilité de la jeunesse est facilitée par l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ), organisme bi gouvernemental implanté en France et au Québec. Créé en 1968, l’OFQJ contribue au rapprochement des jeunes français et québécois par le biais de cinq programmes :

- Mobilité des étudiants et des apprentis
- Emploi, insertion sociale et professionnelle
- Entrepreneuriat
- Développement professionnel
- Engagement citoyen

CAPFQ

Le Comité d’action politique franco-québécois (CAPFQ) permet à de jeunes militants de partis français d’effectuer des stages dans les Cabinets ministériels, aux sièges des partis politiques et auprès de parlementaires au Québec (et vice-versa pour les jeunes militants québécois). A l’issue de leur stage, un rapport synthétise leur réflexion sur un sujet de société (ex. "la parité en politique" pour la présente biennie). Au-delà de ces échanges, le CAPFQ permet depuis 20 ans de fidéliser de jeunes militants amenés à occuper d’importantes responsabilités aux enjeux de la relation franco-québécoise.

Intermunicipalités

Basé sur la réciprocité entre villes françaises et québécoises, le programme Intermunicipalités est destiné aux jeunes qui souhaitent travailler un été dans les villes partenaires. Il s’agit d’un programme phare du réseau transatlantique de la Fédération France Québec.

publié le 20/06/2016

haut de la page