Les grands axes de la coopération culturelle franco-québécoise

Présentation du service culturel

Le service culturel du Consulat général de France à Québec est chargé du développement des échanges artistiques et culturels entre la France et le Québec. Le rôle du service culturel est à la fois de conseiller, de concevoir, de développer et promouvoir.

Il permet de créer et renforcer les partenariats entre institutions, facilite la circulation des artistes, créateurs et professionnels de la culture tout en étant attentif aux grands enjeux communs de notre temps.

Secteurs prioritaires 2016-2017

  • les industries culturelles, notamment l’architecture, le design, les jeux vidéo et le cinéma ;
  • les projets avec une dimension numérique ;
  • les arts visuels ;
  • le spectacle vivant ;
  • le développement de la francophonie.

Types de projets soutenus

Une attention toute particulière est portée aux projets de coproduction, de co-création, d’échange d’expertise, ainsi que les projets démontrant un potentiel de développement de marché ou de rayonnement au Québec.

Les projets de diffusion sont également éligibles à un soutien du service culturel. La priorité est donnée aux projets s’inscrivant dans une logique de circulation artistique, étendue aux provinces canadiennes hors Québec et aux États-Unis.

Les résidences d’artistes et les échanges entre étudiants français et québécois sont également privilégiés.

Les aides du service de coopération et d’action culturelle

Pour atteindre ses objectifs, le Service de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Québec est doté de plusieurs outils :

  • le soutien unilatéral du service culturel ;
  • la commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) ;
  • le fonds franco-québécois de coopération décentralisé (FFQCD) ;
  • Le fonds pour la relève artistique hors des villes de Montréal et Québec

Ces actions sont mises en œuvre en liaison étroite avec l’Institut Français, agence du ministère français des Affaires étrangères et Européennes pour la promotion et la diffusion de la culture française à l’étranger.

Les porteurs de projets sollicitant une aide auprès de l’Institut français sont invités à en informer le service culturel.

Toute demande de soutien ou de collaboration doit être largement anticipée. A noter que la programmation du service culturel s’établit en fin d’année civile et jusqu’à fin septembre, pour des actions ayant lieu l’année suivante.

Contact

- culture@consulfrance-quebec.org

La Commission permanente de coopération franco-québécoise

Véritable incarnation de la relation directe et privilégiée entre les deux gouvernements, la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ) est le principal instrument de coordination des échanges entre les administrations québécoise et française.

La CPCFQ est chargée d’élaborer et de mettre en œuvre une programmation biennale d’activités de coopération franco-québécoise, en fonction des thèmes cibles et des priorités définies par les gouvernements québécois et français. Son but est d’encourager l’essor de nouveaux projets s’appuyant sur une étroite collaboration entre les partenaires.

Afin de soutenir la réalisation de ces projets de coopération, la CPCFQ appuie notamment la mobilité internationale des participants à ces projets.

Liens utiles :

- Appel à projets en cours jusqu’au 5 octobre 2016 en prévision de la 66e session – BIENNIE 2017-2018

- Liste des projets soutenus pour 2015-2016

Le Fonds franco-québécois de coopération décentralisé

Le Fonds franco-québécois pour la coopération décentralisée (FFQCD) s’inscrit dans le cadre de la Commission permanente de coopération franco-québécoise (CPCFQ), sous la responsabilité du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) et du Consulat général de France (CGF) à Québec.

Créé en 2005, pour donner suite à la volonté des premiers ministres de la France et du Québec d’encourager le développement et le rayonnement des collectivités locales et territoriales en France et au Québec, le FFQCD soutient des projets de coopération novateurs d’intérêt commun issus de ces collectivités. Celles-ci et leurs partenaires sur le terrain s’engagent à fournir un financement au moins égal au montant de la subvention demandée.

Afin de soutenir la réalisation de ces projets de coopération, le FFQCD appuie surtout la mobilité internationale des participants à ces projets.

Le FFQCD s’adresse aux personnes morales sans but lucratif telles que des institutions ou entités locales, municipales ou régionales, à des organismes sans but lucratif, aux organismes culturels, aux coopératives, aux fédérations et associations et à des institutions publiques non affiliées au gouvernement fédéral.
Les deux équipes doivent impérativement associer :

- du côté québécois, une ou plusieurs institutions, organismes, entités locales, municipales ou régionales ;

- du côté français, une ou plusieurs collectivités territoriales uniquement.

Liens utiles :

- Appel à projets en cours jusqu’au 5 octobre 2016 en prévision de la 66e session – BIENNIE 2017-2018

- Liste des projets soutenus pour 2015-2016

Fonds pour la relève artistique française hors des villes de Montréal et Québec

Le Service de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Québec souhaite renforcer son soutien aux artistes français émergents en appuyant des lieux engagés dans le repérage et la diffusion de la relève artistique française établis hors des épicentres que sont les villes de Montréal et Québec.

Dans une optique prospective et durable, cette orientation est essentielle afin d’encourager et de faire connaître au Québec la création contemporaine émergente française. Sont concernés les projets artistiques, toutes disciplines confondues et les projets transdisciplinaires, établis principalement hors des villes de Montréal et Québec.

Les projets artistiques doivent concerner un artiste français âgé de moins de 35 ans.

Liens utiles :

- Consultez le dernier appel à projets

publié le 30/08/2016

haut de la page