Livre et écrit

JPEG

1. Notre action

Le livre et l’écrit restent le véhicule privilégié de rencontre entre la France et le Québec au sein de l’espace francophone que les deux pays partagent. Porteur de diversité culturelle, de défense de la langue française, de confrontation des idées - en lien avec l’action menée dans le domaine universitaire, il reflète l’évolution de la société québécoise à laquelle le poste s’efforce de coller dans son action. Les projets mis en place par le poste visent ainsi à :

  • soutenir la jeune création et le jeune public à travers les nouvelles écritures contemporaines françaises (écriture dramatique, poétique, bande dessinée et littérature jeunesse)
  • à développer des résidences d’écriture en soutenant les accords déjà existants (entre le CALQ et la région Rhône Alpes, les villes de Paris et Québec)
  • à nourrir les rencontres et les débats d’idées par l’invitation de personnalités du monde de la littérature, des sciences sociales et humaines
  • à appuyer l’expression des différentes cultures et les évolutions de nos sociétés respectives en soutenant la participation d’écrivains francophones des pays du Sud aux différents salons, festivals et manifestations littéraires du Québec.

Pour mener à bien ces orientations, le Consulat général appuie ses actions sur celles des maisons d’édition françaises représentées au Québec, des librairies indépendantes, afin de les encourager dans la diffusion de la pensée française.

Par ailleurs, le Service de Coopération et d’Action culturelle a développé des partenariats avec les grands rendez-vous littéraires du Québec (Métropolis Bleu, salons du livre de Québec et de Montréal, marché francophone de la poésie, festival international de la littérature, ...) et l’UNEQ (union des écrivaines et écrivains du Québec).

Le ministère des Affaires étrangères via son bureau du livre a poursuivi ses efforts en vue de renforcer la présence française dans les débats d’idées. Elle aide tout d’abord au déplacement des auteurs, la diffusion des livres et des revues en renforçant sa politique d’aide aux éditeurs étrangers, en développant un programme d’aide à la publication...

GIF

Les plus en + !

- Vous êtes un écrivain français ou québécois et vous voulez publier votre œuvre : Vous pouvez contacter les maisons d’édition françaises au Québec (partenaires).

- Vous êtes un libraire installé au Québec : vous pouvez obtenir du CNL (Centre national du livre) un soutien pour la diversification de votre fonds en langue française. Le centre peut prendre en charge jusqu’à 50% du prix d’achat d’ouvrages. Renseignements sur le site du Centre national du livre.

- Vous êtes éditeur québécois et souhaitez traduire en langue étrangère un ouvrage français. Le Centre national du livre peut vous aider pour un montant variant de 20 à 50 % des frais de traduction. Le dossier est déposé par l’éditeur français détenteur des droits ou exceptionnellement par l’éditeur étranger pour les anthologies ou recueil.
Renseignements sur le site du Centre national du livre.

- Vous êtes éditeur français, le Bureau international de l’édition française (BIEF) peut vous aider à vous faire connaître et à promouvoir votre production sur le marché québécois. Renseignements sur le site du Bureau international de l’édition française.

- Vous êtes traducteur, un programme d’accueil de traducteurs étrangers d’œuvres françaises souhaitant séjourner en France pour y mener un projet de traduction est à votre disposition. Renseignements sur le site du Centre national du livre.

publié le 24/02/2015

haut de la page