Mobilité étudiante et frais d’inscription dans les universités du Québec

Le Plan budgétaire du Québec 2014-2015 a été présenté à l’Assemblée nationale le 20 février dernier par le ministre des Finances et de l’Economie. Le partage du coût de formation des étudiants universitaires provenant de l’extérieur du Québec y est évoqué dans le cadre des orientations économiques et budgétaires.

Les auteurs du projet de budget y indiquent notamment que : « tout en reconnaissant l’apport indéniable des étudiants étrangers à la société québécoise, le gouvernement entend revoir l’ensemble des mesures d’exemptions et de droits de scolarité qui leur sont appliquées ».

Conscient des enjeux pour nos compatriotes concernés et pour leurs familles, nous avons immédiatement pris l’attache des autorités compétentes sur ce projet. Le dialogue est engagé et il se poursuivra dans les semaines à venir avec nos partenaires québécois. Il visera à préserver la place et les conditions de la mobilité étudiante et de la jeunesse, composante essentielle des relations entre la France et le Québec.

Discours du le budget du ministre des finances et de l’Economie

Plan budgétaire 2014-2015

publié le 27/02/2014

haut de la page