Second atelier du GDRI franco-québécois sur les Nanomatériaux multifonctionnels contrôlés

Les 9 et 10 mai derniers des dizaines de chercheurs du CNRS et de l’Institut des Nouveaux Matériaux de l’INRS-Poly-UdeM, membre du GDRI-NMC, se sont rencontrés pour discuter et développer leur stratégie de recherche. Celle-ci permettra de répondre aux grands défis en matière de matériaux multifonctionnels et s’intégrera au sein du futur campus Outremont.

Comité du GDRI-NMC accompagné des principaux acteurs du campus Outremont / Crédits : INRS

L’objectif de ce Groupement De Recherche International est de fédérer des projets de recherche transatlantiques dans le domaine des Nanomatériaux fonctionnels contrôlés. Lors de ce second atelier, plusieurs projets déjà engagés entre des équipes françaises et québécoises ont été reconduits. Les quatre grandes thématiques ainsi renouvelées sont :

  • Matériaux avancés à base de Carbonne (nanotubes, graphènes , polymères, etc.)
  • Matériaux innovants par des procédés plasmas (multicouches et nanocomposites)
  • Matériaux fonctionnels pour différentes applications (énergie, optique, etc.)
  • Modélisation et caractérisation avancées

Les discussions de l’atelier se sont ensuite orientées vers l’ouverture de nouveaux projets transversaux qui se déploieront au-delà du GDRI, au sein de l’Institut des Nouveaux Matériaux. Ce dernier bénéficiera d’un environnement propice au développement de la recherche de pointe en accueillant des chercheurs et des étudiants de différentes disciplines. Les axes transversaux qui semblent privilégiés pour ces futurs projets se concentrent sur la mise en place de processus pour la découverte de nouveaux matériaux prometteurs, sur le contrôle de la matière à l’échelle nanométrique pour des applications industrielles et enfin sur la conception de nouvelles méthodes pour la création de matériaux multifonctionnels.

Ainsi, le second atelier GDRI a permis de réaffirmer des projets de recherche et de développer de nouveaux axes prometteurs dans le domaine des matériaux multifonctionnels.

Le site d’Outremont :
Situé sur l’ancienne gare de triage du Canadien Pacifique, le futur campus Outremont est un projet porté par l’Université de Montréal et Polytechnique Montréal avec leurs partenaires. L’ambition de ce grand projet est la création de trois pavillons universitaires : le pavillon enseignement et bibliothèque, le pavillon de génie physique de Polytechnique Montréal et le pavillon du Centre Énergie, Matériaux Télécommunications de l’INRS. Les activités scientifiques des trois partenaires universitaires s’articuleront principalement à travers l’Institut des nouveaux matériaux.
Pour plus d’information sur le campus Outremont : http://www.siteoutremont.umontreal.ca/

publié le 24/05/2016

haut de la page