Semaine Numérique - Intervention de Nicolas Chapuis (6 avril 2016)

Evénement phare de la semaine numérique de Québec, le « Web à Québec » aura l’honneur d’accueillir M. Nicolas Chapuis, Ambassadeur de France au Canada, pour sa conférence d’ouverture, le mercredi 6 avril à 8h30 à la salle Québec Numérique. M. Chapuis interviendra sur la transition numérique de l’Etat. Il illustrera ses propos avec un retour d’expérience sur le déploiement de « Diplomatie », le portail interministériel de la correspondance diplomatique, premier réseau social déployé dans une administration régalienne en France.

Confrontées au choc numérique depuis une dizaine d’années, les administrations n’ont pas d’autre choix que de s’approprier les nouvelles technologies du web pour les mettre au service des politiques publiques. Les défis pour les Etats sont considérables : égalité de traitement, accessibilité, sécurité des données, continuité de l’action publique ; les opportunités le sont tout autant : modernisation, simplification, ouverture des données, administration collaborative et responsable, nouveaux services. Comment conduire ce changement ? Au-delà des aspects techniques et générationnels, la question est d’abord politique.

Pour plus d’informations :
- Le site de Web à Québec

JPEG

Biographie :
Nicolas Chapuis, Ambassadeur de France au Canada : né en 1957, études supérieures à Paris (chinois, mongol, histoire), diplomate de carrière depuis 1980, a été notamment consul général à Shanghai, conseiller culturel à Londres, ambassadeur en Mongolie, numéro deux à Pékin, préfet du département des Hautes-Alpes, et directeur des systèmes d’information (DSI) du ministère des affaires étrangères et du développement international jusqu’à sa prise de fonctions à Ottawa en février 2015. En qualité de DSI ministériel, a participé aux projets de transition numérique de l’administration française de 2011 à 2015, et a obtenu en 2014 le prix de Manager public de l’année décerné par le Secrétariat Général de la modernisation de l’action publique pour le déploiement du portail « Diplomatie ».

publié le 23/06/2016

haut de la page