Visite au Québec du Général Georgelin à l’occasion des commémorations du Jour du Souvenir

A l’occasion des commémorations du Jour du Souvenir, le Général d’armée Jean-Louis Georgelin, Grand Chancelier de la Légion d’Honneur, a effectué une visite au Canada et au Québec afin de rappeler les liens historiques qui unissent nos deux nations et de porter le message de profonde reconnaissance pour les soldats canadiens morts sur le sol français.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, le Canada est appelé à prendre part au conflit. Ce sont sous les ordres d’un commandant canadiens que les Forces canadiennes entrent en guerre et participent aux batailles de Vimy, Passchendaele et de la Somme. Les pertes totales s’élèvent à 67 000 morts et 173 000 blessés. Elles sont d’une ampleur considérable si on les compare à la taille de la population du Canada en 1914 : 7 millions d’habitants.

JPEG

A Québec, le Général Georgelin a, dès son arrivée, déposé une gerbe à la Croix de Vimy avant de se rendre à l’Assemblée nationale pour un entretien avec le Président Jacques Chagnon.

Accompagné de Nicolas Chibaeff, Consul général de France à Québec, le Général s’est ensuite rendu au mess des officiers du Royal 22ème régiment, où il a été accueilli par Jean-Pierre Villeneuve, Président de l’association des membres de l’Ordre de la Légion d’Honneur du Québec ainsi que par Henri Grondin, Président de l’association des membres de l’Ordre national du Mérite du Québec. Le Royal 22ème régiment est l’un des trois grands régiments d’infanterie des Forces canadiennes, issu du 22ème bataillon formé de volontaires francophones durant la Première Guerre mondiale, où il s’était particulièrement illustré en septembre 1916 à Flers Courcellette.

Le Général Georgelin s’est ensuite rendu à Lévis, au Quartier général du régiment de la Chaudière, où il a été accueilli par son Commandant, le Lieutenant-Colonel Claude Langlois. A ses côtés, le Général a inspecté la Garde d’honneur avant de visiter le musée régimentaire. Cette visite a permis d’évoquer la mémoire des soldats de ce régiment qui ont pris part au débarquement, le 6 juin 1944, à Bernières-sur-mer en Normandie.

JPEG

Cette visite s’est terminée par une cérémonie de remise des insignes de chevalier de la Légion d’Honneur à Jean-Robert Zonda, Délégué général du Souvenir français au Canada, au Cercle de la Garnison et en présence de nombreuses personnalités.

Elle s’est finalement clôturée par un dîner offert par le Consul général de France en l’honneur du Général Georgelin avant qu’il ne reparte, dès le lendemain, pour Paris afin d’assister à la Cérémonie nationale du 11 novembre à l’Arc de Triomphe.

publié le 11/01/2013

haut de la page