AVE - Nouvelles règles d’entrée au Canada

La période de clémence concernant la nouvelle autorisation de voyage électronique du Canada est prolongée jusqu’au 9 novembre

A partir du 29 septembre 2016, les ressortissants français dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale devront obtenir obligatoirement une autorisation de voyage électronique (AVE). Voici les détails de cette mesure mise en place par le Canada :

Autorisation de voyage électronique (AVE) #AVECanada

A partir du 29 septembre 2016, les voyageurs étrangers dispensés de visa qui prennent un vol à destination du Canada ou qui transitent par le Canada vers leur destination finale devront obtenir une autorisation de voyage électronique (AVE). C’est le cas des ressortissants français, à quelques exceptions près. Sont en effet exemptés de l’AVE :

- Les ressortissants français résidant à St-Pierre-et-Miquelon s’ils souhaitent se rendre au Canada, depuis Saint-Pierre-et-Miquelon (voir rubrique dédiée sur le site de l’ambassade de France au Canada )

- Les ressortissants français qui disposent également de la nationalité canadienne. Ils doivent obligatoirement faire valoir, à leur entrée sur le territoire du Canada, un passeport canadien valide.

- Les ressortissants français également résidents permanents du Canada. Ils doivent toutefois voyager avec leur carte de résident permanent du Canada.

- Les ressortissants français disposant également de la citoyenneté américaine. Les citoyens américains sont exemptés d’AVE. Les personnes doivent voyager avec un passeport américain valide.

- Les ressortissants français qui disposent d’un visa de séjour temporaire, d’un permis d’étude ou de travail, sous certaines conditions. Veuillez-vous référer à la Foire aux Questions du site du Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la Citoyenneté du Canada pour en savoir davantage.

Aucune modification n’a été apportée aux exigences applicables à l’entrée par d’autres moyens de transport (par voie terrestre ou maritime).

Si vous souhaitez venir travailler, étudier, séjourner plus de six mois au Canada, vous devez accomplir les formalités nécessaires et demander un visa ou permis d’étude / de travail. L’AVE ne remplace en aucun cas de telles formalités.

Pour obtenir une AVE, il vous faut disposer d’un passeport valide, d’une carte bancaire et d’une adresse de courrier électronique. Vous ne pouvez obtenir une AVE qu’en remplissant le formulaire en ligne sur le site du Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la Citoyenneté du Canada. L’AVE coûte 7 dollars canadiens et est valide cinq ans.

JPEG

Il est lié à votre passeport : si celui-ci vient à échéance pendant la période de cinq ans de validité de l’AVE, l’AVE n’est plus valable. Il vous faudra en demander une nouvelle avec votre nouveau passeport.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’AVE, en fonction de votre situation, vous pouvez consulter la Foire aux Questions sur le site du Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la Citoyenneté du Canada.

Mise en garde

ATTENTION : Certaines sociétés proposent leurs services (payants) pour l’obtention de l’Autorisation de voyage électronique (AVE Canada).

Soyez vigilants car seul le site du Ministère de l’Immigration, des réfugiés et de la Citoyenneté du Canada est l’unique endroit officiel pour faire sa demande.
Nous vous conseillons de faire cette démarche très facile vous-même, sur le site officiel canadien.

Le ministère canadien de l’immigration a mis en ligne une vidéo qui explique toutes les étapes à suivre pour faire votre demande :

Binationaux franco-canadiens en partance pour le Canada ?

JPEG

Si vous disposez donc de la citoyenneté canadienne et souhaitez vous rendre au Canada, il vous faut impérativement disposer d’un passeport canadien valide. Pour faire la demande d’un tel passeport, veuillez consulter ce lien.

Français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon ? Ce qu’il faut savoir sur l’AVE

Les Français résidant à Saint-Pierre-et-Miquelon, du fait de la proximité de l’archipel avec le Canada, sont dans une position particulière. Ils n’ont pas besoin de demander une autorisation de voyage électronique s’ils souhaitent se rendre au Canada, depuis Saint-Pierre-et-Miquelon. En revanche, à l’instar de l’ensemble des citoyens français, s’ils souhaitent se rendre au Canada depuis n’importe quel autre endroit, y compris depuis la France métropolitaine, ils doivent demander une autorisation de voyage électronique.

- Vous avez une question selon votre situation ? Consultez la Foire aux questions.

publié le 26/09/2016

haut de la page