Stages CAPFQ - Session 2016

Programme de la session 2016

Huit stagiaires issus de toutes les tendances politiques du Québec sont en stages à Paris dans des institutions françaises du 15 mai au 26 juin 2016. Ces stages s’inscrivent dans le cadre du programme d’échange du Comité d’action politique franco-Québécois (CAPFQ). Ils permettront aux jeunes québécois de découvrir le fonctionnement de nos institutions et de rencontrer les acteurs de notre vie politique. Ils les emmèneront également à Bruxelles à la découverte des institutions européennes.

Cette session 2016 coïncidera avec la rencontre alternée des Premiers ministres français et québécois, qui aura lieu en juin à Québec. Le thème de la jeunesse sera d’ailleurs au cœur de ce rendez-vous important de la relation franco-québécoise.

Acteur incontournable de l’implication des jeunes dans la coopération franco-québécoise depuis 20 ans, le CAPFQ doit, selon son Président Quentin Delorme, voir plus grand pour l’avenir en se tournant vers la francophonie.

JPEG

Les stagiaires 2016 en quelques mots

  • Jessie Martin (PLQ)

« Détentrice d’un baccalauréat en communication sociale de l’Université du Québec à Trois-Rivières, je suis actuellement à l’emploi du député de Saint-Maurice, Pierre Giguère, comme conseillère en communications — Volet jeunesse.

Dans le cadre de ce stage, je souhaite en apprendre davantage sur la politique française et ses différentes instances. Je désire également parfaire mes connaissances sur la politique actuelle en plus d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles et de nouveaux champs d’expertise. »

  • Samuel Lemire (CAQ)

« Je suis étudiant en deuxième année au baccalauréat en droit à l’Université Laval. Mon intérêt pour le droit public s’allie parfaitement avec mes multiples implications politiques et sociales.

Durant le stage du CAPFQ, je compte améliorer ma compréhension des institutions et du processus législatif français dans une perspective pratique. »

  • Julien Hamel-Guilbert (BQ)

« Je suis titulaire d’un baccalauréat en communication politique, d’une licence en droit et présentement finissant à la maîtrise LL.M. 

Je suis enthousiaste à l’idée d’approfondir mes connaissances de la politique française et d’enrichir la coopération et l’amitié entre nos deux nations. Je suis aussi emballé à l’idée de pouvoir tisser des liens avec les militants des ailes jeunesses françaises et avec les membres du parlement français et européen, tout en faisant la promotion des intérêts du Québec. »

  • Jean Feretti (PQ)

Après un baccalauréat en Études internationales, réalisé à l’Université de Montréal, j’ai obtenu en 2015 un Master in Public Policy à l’Université de Toronto, avec une spécialisation en économie. De retour à Montréal, j’ai été embauché à l’Institut de recherche en économie contemporaine pour un contrat qui s’est terminé au mois de mars.

Je m’implique en parallèle comme représentant jeune du Parti québécois dans ma circonscription. J’espère que ce stage me permettra d’observer de près les arbitrages en matière de politiques publiques et de voir de l’intérieur le fonctionnement des institutions politiques françaises.

  • Maxime Blanchette (BQ)

« On me considère comme étant une personne de nature dynamique, organisée et efficace, qui aime analyser et trouver des solutions, tout en apportant de nouvelles idées à sa façon. J’adore aller à la rencontre des gens.

Mes attentes sont de découvrir le monde de la politique française et d’aller à la rencontre des acteurs tout en me permettant d’échanger avec eux. »

  • William Lawless (PLQ)

« Je suis étudiant au cégep de Sainte-Foy et j’entamerai des études en droit à l’automne.
Je m’implique en politique, en entreprenariat. Je travaille dans le milieu médical québécois. Je m’attends à avoir un stage passionnant et qui me permettra de faire une multitude de nouvelles connaissances. »

  • Rose St-Pierre (PQ)

« Récemment diplômée du baccalauréat en Communication, politique et société, je suis également journaliste pigiste pour le journal en ligne et papier l’Aut’journal. Je suis particulièrement intéressée par les questions internationales, plus précisément américaines, européennes et par le monde arabe.

J’espère que ce stage me permettra d’en apprendre plus sur la politique française en me donnant un aperçu de la dynamique politique du pays au regard des différents partis politiques, des grands médias, de la question européenne et des citoyens. »

  • Philippe Chassé (PLQ)

« Je suis quelqu’un qui aime mettre ses idées en question et qui, en permanence, cherche à apprendre d’autrui. Je tente constamment de me surpasser dans les projets que j’entreprends ; j’aime la nouveauté et les défis.

Passionné par la politique européenne, j’aimerais, lors de mon stage avec le Comité d’action politique franco-québécois, découvrir la pratique de celle-ci en dehors du cadre strictement théorique. « 

publié le 24/05/2016

haut de la page